Le portail de la chirurgie esthétique et de la médecine esthétique / Partenaire officiel de la société savante Française de Chirurgie plastique SOFCPRE
Chirurgiens Plasticiens Info
Faites votre recherche
Effectuer des recherches a travers le wiki, les actualités et la base de données de chirurgiens

Littérature

MYGALEAuteur : Thierry Jonquet - Editions : Folio Policier - 1984

Séquestration, changement de sexe, roman très noir de Thierry Jonquet (mort en 2009) mais bien ancré dans le réel. C’est une histoire cauchemardesque de deux personnages englués dans leurs passions où la haine et le désespoir sont intimement mêlés, un homme, chirurgien esthétique reconnu et une femme vivant avec lui. Relation étrange, ambiguë, violente et amoureuse se dévoilant petit à petit. Il se dégage du roman une impression de malaise grandissant où les codes de la société sont malmenés pour aboutir à une réflexion sur l’identité sexuelle profonde d’un individu, sur le pouvoir, un peu terrifiant, de la chirurgie esthétique pratiquée sans limite ni éthique mais aussi sur l’évolution des relations entre haine et amour de deux êtres humains confrontés à une situation extrême jusqu’à l’aliénation. Ce livre a fait l’objet d’une adaptation par le cinéaste espagnol Pedro Almodovar avec le film « El piel que habito ».

CINQ MÉDIATIONS SUR LA BEAUTÉAuteur : François Cheng - Editions : Albin Michel - 2008

Cinq méditations sur la beauté afin de nous faire sentir les relations intimes entre art et harmonie, entre nature et être humain pour arriver à une sorte de plénitude. Pour François Cheng, la dignité, la générosité et la noblesse d’âme sont des qualités nous permettant de transcender notre condition humaine, d’atteindre l’état suprême de la beauté c’est-à-dire l’harmonie. Il faut savoir regarder le monde qui nous entoure, de la nature au corps humain, comme au premier matin du monde. Le garant de la qualité de la beauté est la bonté. Sans oublier qu’il n’y a pas de canon de la beauté, la beauté et le charme naissent de la singularité. La beauté humaine nait de l’intérieur de l’être, l’extérieur vient de surcroit. François Cheng nous lance une sorte de défi afin de méditer sur le sens intime et profond de la beauté, signe d’une vie véritable et harmonieuse.

MRAuteur : Emma Becker - Editions : Denoël - 2011 (Collection : Romans Francais)

Ce livre raconte, du point de vue de la femme, la rencontre entre un chirurgien esthétique marié et une jeune femme que trente années séparent. Au fil des échanges épistolaires, la relation platonique se transforme en relation passionnelle torride. Emma Becker n’épargne au lecteur aucun détail de la relation entre ses deux personnages, positions, réactions, désirs, dégoûts, tout est décrit dans un style cru. Mais voilà, l’engrenage passionnel ne sera pas celui auquel on pense depuis le roman Lolita de Nabokov. Emma Becker va raconter, avec la précision d’un chirurgien, une passion démarrant dans la légèreté et se terminant en amour fou et fatal.

LA BELLE IMAGEAuteur : Cyril Bonin (d’après le roman de Marcel Aymé)

Marcel Aymé a écrit ce roman en 1941, Cyril Bonin, dessinateur de Fog, a adapté ce récit pour la bande dessinée, permettant une redécouverte d’un univers original très attachant.
Un homme, marié et père de famille, va du jour au lendemain, changer de visage ! D’un homme ordinaire et sans charme, il devient attirant et beau. Mais cette beauté nouvelle a un revers terrible : la perte de sa femme, de ses amis et de son travail. Personne ne le reconnaît plus. Et pourtant au fond de lui, il est le même homme. Il décide de reconquérir sa femme.
Qui sera-t-il ? S’il la séduit, il sera en même temps l’amant et le mari trompé.
La finesse et la justesse de la réflexion à partir d’un changement de visage amène le lecteur au cœur des angoisses de notre personnage : amour, fidélité, passion.
Jamais ne se posera la question de l’irrationalité de la transformation, elle est acceptée d’emblée comme un fait, seul son impact sur la vie des personnages a de l’intérêt.
Notre apparence est-elle liée au caractère et à la sensibilité de l’être profond ?
Récit intemporel, nous interrogeant sur le problème de l’identité et du changement de vie. Beaucoup de questions, à chacun d’y apporter ses propres réponses.
Le talent du dessinateur contribue à restituer l’atmosphère de cette époque avec une ambiance réaliste et étrange. Il donne une nouvelle jeunesse à ce roman et recentre l’histoire sur le personnage principal que nous suivons pas à pas au fil de ses réflexions.

CES FEMMES MARTYRES DE L'INTÉGRISMEAuteur : Patrick Banon

« Coupable d’être violée ! Coupable de ne pas être invisible ! Coupable d’être une femme ! » Ces quelques phrases pourraient servir de sous-titre à cet essai qui fait un effroyable recensement des violences subies par les femmes dans le monde au motif de traditions archaïques et d’un patriarcat toujours vivant au cœur de beaucoup de sociétés. Sans pour autant oublier l’extension dans nos démocraties de telles pratiques.
L’écrivain Patrick Banon, spécialiste des systèmes de pensées religieux, a choisi d’aborder l’ensemble des persécutions violentes dont sont victimes les femmes à notre époque. Sous la forme de courts récits introductifs, il nous fait ressentir au plus profond de notre chair la persécution que la société masculine fait peser sur leurs mères, filles et sœurs pour les asservir (lapidation, enterrement vivante, défiguration à l’acide, virginité obligatoire et mariage forcé, excision, assassinat, etc.).
De nouveaux problèmes d’éthique de certaines interventions de reconstruction (comme celui de l’hymen) apparaissent dans notre société car elles n’obéissent pas à un critère esthétique mais à un aveu d’asservissement et donc au contrôle de la sexualité féminine. Le constat est sans appel. Le silence et l’indifférence règnent malheureusement un peu partout dans le monde et le cri des suppliciées est rapidement étouffé sous d’autres priorités. Le statut des femmes n’est pas un enjeu religieux mais un enjeu politique : totalitarisme contre démocratie.
Un livre à lire d’urgence !

LE DÉSERT ET SA SEMENCEAuteur : Jorge Barón Biza - Editions : Attila - 2011

Texte étrange et troublant, terrifiant et pathétique, d’une histoire vraie sur la destruction volontaire par le vitriol du visage de la femme aimée, acide jeté par son mari et sur le chemin de croix de celle-ci, accompagnée de son fils, dans la quête d’une reconstruction de son visage. Livre unique d’un auteur argentin, publié trois ans avant son suicide en 1998. Roman autobiographique d’un parcours qui va voir, au fil des opérations de chirurgie réparatrice et esthétique d’Argentine en Italie, un nouveau visage maternel se reconstruire. Souffrance personnelle du fils devant accepter ce lourd héritage qui le ronge aussi sûrement que l’acide a rongé le visage de sa mère. Il changera de peau au fil de cette errance qui le marquera à jamais.

LE VISAGE DE SARAAuteur : Melvin Burgess

Melvin Burgess est un auteur anglo-saxon pour la jeunesse. Il aborde dans ses romans, de façon directe, personnelle et sans tabou, les problèmes qui touchent les adolescents.
« Le visage de Sara » est un thriller psychologique contemporain sur le fantasme de la chirurgie esthétique et de la greffe de visage comme solution ultime aux problèmes de l’identité, de l’image de soi et de la célébrité.
L’univers de ce roman, dérangeant et provocateur, est à la limite du fantastique mais parle des véritables interrogations des adolescents : Comment exister dans le regard des autres ? Quels sacrifices est-on prêt à réaliser ? Pourquoi faire de la chirurgie esthétique ?
Ce thème est donc abordé de façon particulièrement déstabilisante dans un style qui se veut réaliste et journalistique. L’écrivain fait partie intégrante du roman et son livre se présente comme un récit éclaté pour tenter de reconstituer l’identité de Sara, 17 ans.
Même si le roman va vers l’excès, il parle du trouble de la puberté et de la transformation du corps, moments perturbants pour beaucoup d’adolescents qui ont le sentiment de devenir étrangers à eux-mêmes. La société décrite par l’auteur a besoin des caméras et des médias comme témoins, légitimant à eux seuls l’existence des individus.
Sara estime que régimes et chirurgie esthétique sont de bons moyens pour parvenir à ce qu’elle souhaite : devenir une œuvre d’art.

AMOUR, BOTOX ET TRAHISONAuteur : Valérie Gans - Editions : Marabout - 2011

Roman de pur divertissement se déroulant à New York sur le thème de « comment rester jeune grâce à la chirurgie esthétique ». L’héroïne pense avoir trouvé la solution pour lutter contre le vieillissement et se fait traiter au Mexique à l’insu de sa famille dans une clinique esthétique. Mais si elle retrouve un aspect plus jeune assez fabuleux, elle se retrouve piégée dans une situation plutôt inconfortable qui tend à montrer que la chirurgie pratiquée sans réflexion n’est pas forcément la solution au sentiment de mal-être existentiel.

L’HOMME-PARAPLUIEAuteur : Jean-Luc Roffé

Jean-Luc Roffé est un chirurgien plasticien qui perpétue la tradition des médecins écrivains, remplaçant le bistouri par la plume.
L’homme-parapluie, étrange nom pour un bateau, c’est celui du voilier d’Olivier, chirurgien orthopédiste au delà du mi-temps de sa vie, sportif et misanthrope. Sur les quais de Trouville, il va rencontrer Pascale, jeune femme célibataire. Après sa sortie de l’Ecole Polytechnique, elle a fait carrière dans l’informatique. Deux vies bien différentes qui vont se croiser et partager le temps d’une croisière improbable, une autre traversée, celle du XXème siècle. Cette femme et cet homme vont peu à peu se découvrir, s’apprivoiser dans un jeu de séduction très particulier. Ils vont se déshabiller, pas de leurs vêtements mais de leurs souvenirs passés, de l’histoire de leur vie et de celle de leurs parents. C’est au jeu de hasard qu’ils vont confier le soin de choisir qui racontera son histoire et c’est le perdant qui devra le faire. Le gagnant débusquera les éléments faux dans le récit.
Au fil des chapitres, ils se découvrent, se séduisent et nous parcourons avec eux les grands événements dramatiques du siècle précédent.
Roman à tiroirs multiples comme la mémoire d’où jaillissent les souvenirs des drames vécus, des passions oubliées. Olivier frôlera toute sa vie les pires événements comme s’il attirait la foudre, toujours protégé par un paratonnerre ou un parapluie. L’homme-parapluie…

CHAQUE VISAGE A UNE HISTOIREAuteur : Pr Laurent Lantieri (avec Alexandre Duyck)

Dans ce récit autobiographique, le professeur Lantiéri livre une confession bouleversante sur son parcours hors du commun dans une profession très particulière : la chirurgie plastique reconstructrice. Il parle de son long travail d’apprentissage pour acquérir ce savoir-faire, cette gestuelle si précise qui va lui permettre, à la tête d’une équipe efficace, de réaliser l’impensable : la greffe de visage humain. Redonner une figure humaine à des patients qui l’ont perdue à la suite de maladies graves ou d’accidents est le but de ses recherches. Perdre un visage, perdre la face, c’est perdre le regard des autres. Ces hommes et ces femmes sont alors condamnés à une sorte de réclusion volontaire et ne peuvent accéder à une vie dite « normale ».
Médecin pilote d’une chirurgie plastique qui a transformé ce qui appartenait au domaine du fantastique en une réalité il n’occulte aucune des épreuves rencontrées en particulier avec les complications à la suite des interventions.
Une seule devise en tête : « Il n’existe pas d’incurables, mais seulement des patients qui attendent qu’un médecin prenne soin d’eux. »
Le professeur Lantiéri réussit à transmettre sa passion et son bonheur d’exercer un métier rare et difficile dans lequel il va redonner vie et métamorphoser les corps et les visages.

PHILOSOPHIE DE LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUEAuteur : Henry Delmar et Jean-François Mattéi

Un chirurgien plasticien reconnu, Henry Delmar et un philosophe Jean-François Mattéi se sont associés pour offrir un ouvrage de réflexions sur la chirurgie esthétique. Le médecin et le philosophe, à travers une étude à deux voix très agréable à lire, nous conduisent à comprendre les choix faits par une personne pour subir une opération de chirurgie esthétique.
Dans l’intimité de chaque individu, il y a un être qui parfois ne coïncide pas avec son apparence corporelle, surtout quand le défaut ressenti prend le pas sur tout le reste en empoisonnant la vie quotidienne. En découle une souffrance que la chirurgie esthétique peut arriver à vaincre ou en tout cas à apaiser, améliorant ainsi la vie personnelle en favorisant la relation avec autrui.
Ce livre met en évidence la dimension éthique que doit comporter l’acte chirurgical, permettant au patient de reconquérir l’estime de soi qu’il a perdue voire qu’il n’a jamais eue. Une réflexion du philosophe Jean-François Mattéi résume l’idée principale de cet essai : « Les hommes et les femmes sont présents aux autres et à eux-mêmes comme une succession d’apparences dont l’unité esthétique et éthique fait sens. »

MYGALEAuteur : Thierry Jonquet - Editions : Folio Policier - 1984

Séquestration, changement de sexe, roman très noir de Thierry Jonquet (mort en 2009) mais bien ancré dans le réel. C’est une histoire cauchemardesque de deux personnages englués dans leurs passions où la haine et le désespoir sont intimement mêlés, un homme, chirurgien esthétique reconnu et une femme vivant avec lui. Relation étrange, ambiguë, violente et amoureuse se dévoilant petit à petit. Il se dégage du roman une impression de malaise grandissant où les codes de la société sont malmenés pour aboutir à une réflexion sur l’identité sexuelle profonde d’un individu, sur le pouvoir, un peu terrifiant, de la chirurgie esthétique pratiquée sans limite ni éthique mais aussi sur l’évolution des relations entre haine et amour de deux êtres humains confrontés à une situation extrême jusqu’à l’aliénation. Ce livre a fait l’objet d’une adaptation par le cinéaste espagnol Pedro Almodovar avec le film « El piel que habito ».

CINQ MÉDIATIONS SUR LA BEAUTÉAuteur : François Cheng - Editions : Albin Michel - 2008

Cinq méditations sur la beauté afin de nous faire sentir les relations intimes entre art et harmonie, entre nature et être humain pour arriver à une sorte de plénitude. Pour François Cheng, la dignité, la générosité et la noblesse d’âme sont des qualités nous permettant de transcender notre condition humaine, d’atteindre l’état suprême de la beauté c’est-à-dire l’harmonie. Il faut savoir regarder le monde qui nous entoure, de la nature au corps humain, comme au premier matin du monde. Le garant de la qualité de la beauté est la bonté. Sans oublier qu’il n’y a pas de canon de la beauté, la beauté et le charme naissent de la singularité. La beauté humaine nait de l’intérieur de l’être, l’extérieur vient de surcroit. François Cheng nous lance une sorte de défi afin de méditer sur le sens intime et profond de la beauté, signe d’une vie véritable et harmonieuse.
> Trouvez les chirurgiens qualifiés plus proches de chez vous
    Votre avis nous interesse
    Proposition de participation a projet collaboratif pour l’amélioration et le développement de l’information grand public, concernant la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique.
    Le présent appel à propositions vise à mettre en place des partenariats d’idées avec les lecteurs du portail des chirurgiens plasticiens qualifiés en france par le Conseil National de l’Ordre des Médecins. Ceci, afin de faire évoluer les sujets du monde de l’esthétique et de la reconstruction, ayant pour objectif de servir l’intérêt général.
    Transmettre votre avis