Le portail de la chirurgie esthétique et de la médecine esthétique / Partenaire officiel de la société savante Française de Chirurgie plastique SOFCPRE
Chirurgiens Plasticiens Info
Faites votre recherche
Effectuer des recherches a travers le wiki, les actualités et la base de données de chirurgiens

Climatère du SMASLa notion de lifting du SMAS (Superficial muscular aponeurotic system) a évolué avec le temps.

On a commencé par des liftings cutanés, puis musculaires, puis périostés. Aujourd'hui, la tendance est à la chirurgie régionale, la chirurgie de zones.

------------------ ------------------

La chirurgie du regard concerne la zone temporale, le sourcil, la paupière supérieure, la paupière inférieure et la graisse malaire. La chirurgie du sourire intéresse la zone du front et celle du cou. Tout a changé, on ne se contente plus de retendre la peau. Le patient souhaite redevenir jeune en retrouvant l'apparence de son visage d'enfant.
Pour mieux comprendre la démarche à suivre, il va falloir s'intéresser à l'embryologie du système musculaire.
Sur un embryon de trois semaines, on observe que déjà une ébauche nasale est en place et que des muscles faciaux se développent à partir du conduit auditif externe, s'étendant selon des nappes frontales, mandibulaires et occipitales.
On s'aperçoit que le SMAS se répartit selon une forme orthogonale. Les points d'ancrage du SMAS vont rester plus ou moins fixes, avec une disposition particulière du platysma.
Ce n'est pas tant la pesanteur que le vieillissement des tissus qui abiment le visage. La queue du sourcil va immanquablement tomber car elle n'est pas soutenue par un muscle particulier. La graisse malaire va se laisser glisser le long des muscles.
On constate un agrandissement et un affaiblissement musculaire de la paupière inférieure. Des poches sous les yeux apparaissent, ainsi que des plis et des rides.
Le système peaucier va migrer. On voit apparaitre un fanon sous le menton par décrochage des structures fibreuses. On assiste aussi au décrochage des trois zones de la partie cervicale.
Par conséquent, aujourd'hui, on s'oriente vers une chirurgie totale, de manière à retrouver le remplissage, la rondeur des tissus de l'enfant, avec une harmonie des contours, des formes, des jeux d'ombre et de lumière, sans toutefois rehausser les sourcils. On cherche à retrouver cet œil ouvert qui s'était refermé avec l'âge. On redéfinit les angles pour retrouver cet aspect infantile.
Il n'est plus temps de tirer sur la peau, ni de trop tirer sur le SMAS, ni d'opérer les hernies graisseuses. Il faut au contraire répartir la graisse du visage.
Les photos de jeunesse sont un excellent guide pour retrouver l'expression faciale que devra procurer le lifting.
> Trouvez les chirurgiens qualifiés plus proches de chez vous
    Votre avis nous interesse
    Proposition de participation a projet collaboratif pour l’amélioration et le développement de l’information grand public, concernant la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique.
    Le présent appel à propositions vise à mettre en place des partenariats d’idées avec les lecteurs du portail des chirurgiens plasticiens qualifiés en france par le Conseil National de l’Ordre des Médecins. Ceci, afin de faire évoluer les sujets du monde de l’esthétique et de la reconstruction, ayant pour objectif de servir l’intérêt général.
    Transmettre votre avis