Le portail de la chirurgie esthétique et de la médecine esthétique / Partenaire officiel de la société savante Française de Chirurgie plastique SOFCPRE
Chirurgiens Plasticiens Info
Faites votre recherche
Effectuer des recherches a travers le wiki, les actualités et la base de données de chirurgiens

Cancer du seinEt chirurgie plastique

Chaque jour, les chirurgiens plasticiens sont amenés à travailler sur les seins. Ils traitent diverses pathologies les concernant comme le cancer du sein. Par le biais de stages, ils sont formés dans les centres anticancéreux ou dans des services hospitaliers dédiés au traitement du cancer du sein. Ces chirurgiens font donc partie intégrante des équipes médicales spécialisées prenant en charge ce cancer, car ils pratiquent la chirurgie plastique reconstructrice, c'est-à-dire de réparation. Cette chirurgie occupe désormais une place importante dans la prise en charge des patientes qui ne souhaitent plus être abîmées pour vaincre la maladie. Les informations étant facilement accessibles, elles sont pleinement conscientes des possibilités de reconstruction existantes. Le rôle des chirurgiens plasticiens prend toute son importance pour pratiquer une belle excision ou pour réparer les séquelles laissées par le traitement du cancer.

Grâce à ses compétences particulières, le chirurgien plasticien peut être sollicité pour plusieurs raisons :

Soins du cancer du sein dit « simple »

Un chirurgien plasticien peut opérer la tumeur comme le ferait un spécialiste du cancer du sein quand celui-ci requiert uniquement une opération d'excision (à part la radiothérapie ou la chimiothérapie). Ses compétences et sa formation lui confèrent la capacité de retirer la tumeur, de pratiquer le procédé du ganglion sentinelle et éventuellement de réaliser une ablation des ganglions lymphatiques axillaires. La patiente peut solliciter son chirurgien plasticien pour intervenir. Celui-ci acceptera selon le rôle qu'il joue au sein de l'équipe médicale multidisciplinaire prenant en charge la patiente, sinon il lui proposera de se tourner vers les autres protagonistes intervenant sur le cancer du sein. La plupart du temps, la première prise en charge du cancer est réalisée par un chirurgien cancérologue, puis la phase secondaire de reconstruction ou d'embellissement des séquelles possibles est réalisée par le chirurgien plasticien.

Soins oncoplastiques de conservation

Dans certains cas, une excision de la tumeur peut engendrer de sérieux dommages morphologiques, notamment quand elle est grosse et plus spécifiquement située au bas du sein. Un remodelage du sein est alors associé pour parer à une déformation mammaire qui serait éventuellement infligée par les suites de traitement. On parle alors d'oncoplastie car les chirurgiens plasticiens transfèrent le procédé de la plastie des seins qu'ils pratiquent tous les jours au traitement du cancer. Cette technique permet de retirer la tumeur et de remodeler le sein opéré au cours de la même opération afin de limiter les dommages : c'est ce que l'on appelle les soins oncoplastiques de conservation. Ce procédé est parfois pratiqué par un chirurgien cancérologue ou gynécologue seul, lorsqu'il est formé pour l'oncoplastie, puis le chirurgien plasticien embellit les éventuelles séquelles. Cependant, la plupart du temps, c'est le chirurgien plasticien qui applique la technique oncoplastique, avec parfois la coopération du gynécologue ou du cancérologue.

Soins par mastectomie et reconstruction associée

Il est parfois possible de procéder à une mastectomie et à une reconstruction immédiate du sein au cours de la même opération, notamment quand une radiothérapie pariétale ne suit pas l'intervention. Cette reconstruction consiste en l'élaboration de lambeaux (prélevés sur la patiente) ou en la pose d'un implant mammaire. Ce procédé chirurgical de plastie a l'avantage de restituer forme et volume au sein opéré. La patiente est avisée pour cette intervention et opérée par le chirurgien plasticien, généralement avec le concours du gynécologue ou du cancérologue, si une mastectomie est envisagée.

Dommages des soins conservateurs

Malgré une grande vigilance dans le traitement du cancer du sein, des dommages peuvent être engendrés lors des soins prodigués. Ces séquelles pourront être réparées par la chirurgie plastique.

Les risques de séquelles pourront être diminués par le recours à un chirurgien plasticien maîtrisant les procédés chirurgicaux de l'oncoplastie. Il pourra intervenir pour améliorer l'aspect du sein éventuellement déformé.
Cas complexe, la correction de ces séquelles implique que le chirurgien plasticien intervenant soit expérimenté spécifiquement dans ces situations.

Aujourd'hui, grâce aux techniques de la chirurgie conservatrice, l'ablation complète du sein (mastectomie) est moins utilisée, même s'il est parfois nécessaire de la pratiquer. Une reconstruction mammaire est alors envisagée. Dans un premier temps le chirurgien plasticien redonne volume et forme au sein, puis la plaque aréolo-mamelonnaire est reconstruite. Une intervention sur l'autre sein est parfois envisagée pour corriger une éventuelle asymétrie. Soit des lambeaux sont prélevés sur la patiente et réimplantés au niveau du sein (reconstruction autologue), soit un implant est posé. Ces techniques ont été développées par les chirurgiens plasticiens et elles leur sont dispensées au cours de leur formation. Ils sont donc de vrais reconstructeurs du sein. Il faut patienter environ une année après la mastectomie et la radiothérapie pour avoir recours à une reconstruction.

L'oncoplastie, une spécialité à part entière ?

L'oncoplastie est caractérisée par divers procédés de chirurgie plastique transposés à la chirurgie du cancer du sein, notamment les procédés de plastie du sein pratiquée tous les jours en chirurgie morphologique mammaire. Aucun diplôme n'est décerné pour la pratique de l'oncoplastie. Un chirurgien ne peut donc pas se prétendre oncoplasticien : ce serait un abus de titre et cela pourrait induire les patientes en erreur. Ce titre n'existe donc pas et ne doit surtout pas être utilisé par les chirurgiens dénués de diplôme de chirurgie plastique. Seuls les chirurgiens ayant la formation adéquate pour réaliser des plasties mammaires, dont c'est la principale activité, peuvent pratiquer l'oncoplastie.
> Trouvez les chirurgiens qualifiés plus proches de chez vous
    Votre avis nous interesse
    Proposition de participation a projet collaboratif pour l’amélioration et le développement de l’information grand public, concernant la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique.
    Le présent appel à propositions vise à mettre en place des partenariats d’idées avec les lecteurs du portail des chirurgiens plasticiens qualifiés en france par le Conseil National de l’Ordre des Médecins. Ceci, afin de faire évoluer les sujets du monde de l’esthétique et de la reconstruction, ayant pour objectif de servir l’intérêt général.
    Transmettre votre avis