Le portail de la chirurgie esthétique et de la médecine esthétique / Partenaire officiel de la société savante Française de Chirurgie plastique SOFCPRE
Chirurgiens Plasticiens Info
Faites votre recherche
Effectuer des recherches a travers le wiki, les actualités et la base de données de chirurgiens
01-08-2016 à 01:34

« Nymphoplastie » chez les Nymphes américaines.

Les dictâtes de la mode peuvent parfois engendrer des phénomènes irrationnels.

Les jeunes femmes américaines, encouragées par le web et les films pornographiques ont une fâcheuse tendance à croire que la norme naturelle de la beauté vaginale est d’avoir de petites lèvres, voir dans certains cas, pas du tout de lèvres.

Les gynécologues et obstétriciens américains s’inquiètent de l’augmentation des demandes concernant les labioplasties. Les professionnels de la santé, mettent en garde ces jeunes filles contre les risques important de cette intervention. Les suites opératoires peuvent être cruelles au réveil. Perte de sensation sexuelle, insensibilité des terminaisons nerveuses, problèmes de cicatrisation.

La Nymphoplastie est habituellement une intervention réservée aux femmes adultes ayant de réels problèmes de gène dus à de trop grandes lèvres irritées et gonflées après un acouchement par exemple.  Afin de diminuer la douleur des frottements des tissus chez les femmes sportives, cette interventions pourra également être préconisée. 

Mais chez les jeunes femmes qui, pour des raisons purement esthétique souhaitent réaliser cette intervention, il faut rappeler que la croissance de l’appareil génital à cet âge n’est pas achevé, cette chirurgie est donc fortement déconseillée.
    Votre avis nous interesse
    Proposition de participation a projet collaboratif pour l’amélioration et le développement de l’information grand public, concernant la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique.
    Le présent appel à propositions vise à mettre en place des partenariats d’idées avec les lecteurs du portail des chirurgiens plasticiens qualifiés en france par le Conseil National de l’Ordre des Médecins. Ceci, afin de faire évoluer les sujets du monde de l’esthétique et de la reconstruction, ayant pour objectif de servir l’intérêt général.
    Transmettre votre avis